INOUE, Yasushi/ Le fusil de chasse

Stock, 2000
trad. du japonais par Sadamichi Yokoö, Sanford Goldstein et Gisèle Bernier

 

 

L’histoire d’une liaison, source de passion, de rupture et de mort, racontée à travers trois lettres inoubliables dans un style glacé et brûlant qui fait de ce court roman un chef-d’œuvre universel.

IRVING, John/ Le monde selon Garp

Alors qu'en 1943, face à une contraception défaillante, le souci de bien  des femmes reste d'avoir un homme sans avoir d'enfant, la préoccupation   de l'excentrique Jenny est d'avoir un enfant et surtout pas d'homme. C'est ainsi qu'elle jette son dévolu sur le sergent technicien Garp,              « opérationnellement » intact en dépit de son cerveau endommagé. De cette éphémère union naîtra S.T. Garp. Cette histoire à l’humour décapant est le roman mythique des années quatre-vingt !

ISHIGURO, Kazuo/ Les vestiges du jour

Calmann-Levy, 1989 trad. de l’anglais
par Sophie Mayoux

James Stevens, vieux majordome, part en voyage avec Miss Kenton, gouvernante à ses côtés à Darlington Hall. Pendant ces six jours, il se remémore sa vie : il aurait pu être heureux, se marier avec Miss Kenton, mais il a préféré dévouer sa vie à son maître, faisant passer avant tout sa fonction et la « dignité » qui lui est liée. Tout au long du roman on assiste impuissant (e) à cette indéfectible loyauté envers son maître Lord Darlington, même quand celui-ci flirte avec les nazis. Ce majordome excelle dans l’art des non-dits, il refoule et ignore les sentiments qu’il éprouve pour Miss Kenton et au soir de sa vie, se demande s’il a été un si bon majordome. C’est un roman qui décrit tout en subtilité la psychologie du personnage de Stevens et son évolution.